Planche pseudo-isochromatique

Des lunettes adaptées aux daltoniens

Le daltonisme est assez répandu : environ un homme sur 12 en est atteint, soit près de 300 millions de personnes à travers le monde. Cependant, le degré diffère d’une personne à l’autre. Si certains daltoniens voient leur environnement en noir et blanc, la plupart sont simplement affectés d’une vision qui comprend moins de nuances de couleurs.

Des lunettes qui rendent leur éclat aux couleurs

Cette année, la société californienne EnChroma a annoncé la mise en production d’une paire de lunettes révolutionnaire, qui permet aux daltoniens de percevoir les couleurs de la même façon que leurs congénères. En partenariat avec le fabricant de peintures Valspar, EnChroma propose des verres fumés qui filtrent les longueurs d’ondes perçues par l’œil humain.

Les lunettes sont vendues 400 dollars, et quelques exemplaires seront mis à disposition des visiteurs daltoniens qui voudraient visiter le Musée d’art contemporain de Chicago.

EnChroma, lunettes pour daltoniens

Une découverte fortuite

Les origines de ces lunettes révolutionnaires sont dues au hasard : il y a dix ans environ, l’Américain Don McPherson, docteur en science du verre, avait travaillé sur des lunettes destinées à protéger les yeux des chirurgiens. Un des amis daltoniens du chercheur a essayé les verres fumés pour jouer au frisbee, et a soudain réalisé qu’il voyait le jouet et le gazon de façon plus colorée que d’habitude.

Des recherches ont ensuite été menées pour développer le produit, qui aujourd’hui est efficace sur 80% des daltoniens. Les lunettes se déclinent en plusieurs variétés selon l’usage que l’on souhaite en faire : en extérieur, en intérieur ou pour regarder un écran d’ordinateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *