Google

Google Glass signe un contrat avec Luxottica

La première version des Google Glass, nommée Explorer, n’est plus développée par Google depuis début 2015. En effet le produit n’a pas eu le succès espéré par la multinationale. Tandis que les rumeurs présentes sur la toile laissaient entendre que Google stoppait totalement ce projet, la firme s’occupait de réaliser un nouveau contrat avec le numéro un mondial dans la commercialisation de montures : Luxottica.

Luxottica, entreprise Italienne peu connu par le grand public vous paraîtra plus familière en prenant connaissance des nombreuses marques qu’elle commercialise, nous pourrions citer, entre autres, Ray-Ban, Polo Ralph Lauren, Persol et Versace.

Ray-Ban

L’objectif de Google est de développer une nouvelle version, plus discrète et intégrée directement dans des montures de marques déjà existants. Nous pourrions espérer obtenir un ou plusieurs modèles historiques, telles que les Wayfarers ou les Aviators par exemple équipées de cette technologie connectée. Les rumeurs prévoient une présentation de ces produits début 2016, les contractants n’ont pas démentis.

Google a d’ores et déjà annoncé les grandes lignes, un modèle plus discret sur le visage, une autonomie augmentée pour la batterie, un affichage de meilleure qualité et un son amélioré. Google prévoit également une baisse des tarifs. Mais cela suffira-t-il à résoudre les questions posées en terme de respect de la vie privée et de sécurité ? Nous rappelons qu’aux Etats-Unis plusieurs conflits ont vus le jour de façon local, des arrestations de personnes conduisant avec ces équipements par exemple, ou des altercations de personnes ne souhaitant pas être exposées à ces objets par peur d’être filmé. Les lunettes Explorers n’ont été vendues qu’aux alentours de 40 000 exemplaires dans le monde, cela pourrait traduire un manque d’intérêt pour ces produits, jugés parfois « trop connectés ».

Le produit « futuriste » a perdu beaucoup d’engouement lors du déploiement de sa première version, toutefois de nombreux professionnels y verrait un intérêt, deux chirurgiens ont déjà eu l’occasion de filmer une opération qu’ils ont ensuite partagé avec d’autres professionnels et des étudiants dans le cadre de leur formation. Virgin Atlantic, compagnie de transport aérien, a également testé le concept pour permettre un accueil personnalisé des voyageurs. Les internautes et les fans sont nombreux à attendre impatiemment cette nouvelle version pour en connaître les aboutissements, soyons patients.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *