Lunettes pour enfant

Les lunettes pour enfants, un marché florissant

Depuis quelques décennies, la vision de nos chères têtes blondes est devenue un vrai sujet de préoccupation. On ne laisse plus les bambins aller à l’école sans lunettes s’il leur faut en porter. A ce jour, un marmot sur 10 dans la tranche des 0-9 ans porte une paire de lunettes.

Des petits porteurs… de lunettes

Amandine Barjol, ophtalmo-pédiatre, remarque : « Je pense qu’avant, les enfants venaient peu. Et beaucoup devenaient adultes avec un œil amblyope, un œil qui ne voyait pas. Maintenant il n’y a pas plus de troubles mais on les dépiste mieux. »

La conséquence directe, c’est la prolifération de modèles pour enfants. Pas moins de 600 000 paires sont vendues chaque année, ce qui représente un marché d’environ 600 millions d’euros par an.

Lunettes pour enfant

Une enseigne Made in France

Les créatrices de la marque Very French Gangsters, venues de Noisy-le-Sec, ont trouvé un créneau porteur : les lunettes pour enfants faites 100% en France. Les trentenaires Karoline Bolzinger et Anne Masanet, respectivement en charge du design et du marketing, misent sur « une touche de surréalisme et une pointe d’humour » pour toucher leur jeune public. Dans la ligne de mire : les 3-14 ans, qui ont besoin d’être rassurés lorsqu’il leur devient nécessaire de porter des lunettes.

Les jeunes femmes, qui ont lancé leur activité lorsqu’elles ont remarqué que l’offre des opticiens n’était pas toujours satisfaisante pour les enfants, ont eu la chance de séduire rapidement le footballeur Ezequiel Lavezzi. Ce dernier a décidé d’équiper son fils avec la marque Very French Gangsters.

Un commentaire sur “Les lunettes pour enfants, un marché florissant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *